Interview

 

Interview d'une psychologue: Mme K [diplôme DESS de psychopathologie et de psychologie clinique]

 


Moi: -Peut-on réellement dire que l'anorexie est une maladie non seulement physique mais aussi psychique?

Mme K: -Biensur, elle résulte d'une distortion lors du procesus de la construction de la personalité. On peut d'ailleurs surtout aider les anorexiques par l'acompagnement mental lors de psychotérapies.

 


Moi: -Existe-t-il plusieurs degrés dans la gravité de cette maladie?

Mme K: -Oui, comme dans toutes les maladies mentales, chaque individu a des traits de personalité que l'on peut relier a des troubles psychologiques. Par exemple: Quelqu'un qui a du mal à accepter son poids alors qu'il n'est pas en surpoids et qui se lance malgrés tout dans des régimes a dans sa personalité une des composantes de l'anorexie. On dit que l'individu atteint un stade dit grave quand il ne peut plus "aimer et travailler". "Aimer": tout individu est destiné à avoir des relations autres que familiales(amis, amours). Quelqu'un qui est anorexique n'accepte ni sa féminité ni son corps donc aura beaucoup de difficultés a avoir des relations amoureuses. La personne est tellement prise par sa maladie qu'elle n'arrive pas à se tourner vers les autres. "Travailler": La personne malade est tellement handicapée par sa maladie qu'elle n'est pas capable de se lever tout les jours et d'assumer un métier. Quelqu'un d'anorexique est tellement faible physiquement qu'il ne le peut pas.



Moi: -Quelle est l'origine de l'anorexie?

Mme K: -La plupart des anorexiques étant des filles, nous prendrons pour expliquer le cas d'une fille. Une anorexique n'arrive pas à se construire en tant que femme(forme, régles,...), elle n'accepte pas leur corp. Il faut comprendre que l'image qu'une fille à de la femme est la mére; la malade ne veut pas accepter de se construire en tant que femme dont l'image est la mére. C'est un rapport mére-fille. Elle n'arrive pas à s'identifier à cette image, son esprit refuse ce que la féminité représente pour elle.(la rondeur est l'attribut principal d'une femme: ont dit en art que "l'homme est un carré, la femme un rond").La vision fausse de leur corp est due est due au "trop d'attributs féminins": trop de seins, de formes...Elles perturbent tellement leur corps que certaines n'ont plus de régles: inconciement elles tuent la féminité qui existe en elles, elles parvienent à se tuer en tant que femme.

 

 

Moi: -Existe-t-il des points comuns chez tous les anorexiques?

Mme K: -C'est toujours à l'adolescence que la maladie se déclenche, essentiellement chez les filles souvent brillantes dans leur scolarité. Est associé la plupart du temps un état depressif. La personne touchée essaye toujours d'avoir un contrôle sur son corps, de le maîtriser(poids, forme,..). Souvent ce sont des gens qui sont bons en sport et qui en font beaucoup comme pour repousser leurs limites. Trés souvent, des crises de boulimie sont associées au comportement anorexique avec vomissement provoqué pour ne pas prendre de poids.

 

Moi: -Quel est le devenir des anorexiques?

Mme K: -On considére que 1/3 des malades guérissent définitivement, ont une vie tout à fait normale, peuvent avoir des enfants... 1/3 des personnes subiront des troubles alimentaires tout au long de leur vie et parmis les personnes restantes on constate malheureusement beaucoup de décés, soit par suicide soit à cause des conséquences physiques de l'anorexie.

Commentaires (1)

1. Loïc 25/03/2014

Bonjour,
Je trouve dommage qu'il y ai autant de fautes d'orthographe dans cette interview ! Elle perd du coup énormément de crédibilité...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site