Introduction

Introduction

 

Il existe des phénoménes dans la société du monde entier qui agissent sur l'alimentation. La sous-nutrition en fait partie, on la retrouve le plus souvent dans des pays pauvres ou les gens en sont victimes: c'est à dire qu'ils n'ont pas suffisament de quoi se nourir, ce qui crée des carrences alimentaires plus ou moins grave selon les cas. Tout d'abord, il faut savoir que plus de 800 millions de personnes sont sous-alimentées dans le monde, c'est-à-dire environ 13%, ce qui peut avoir de graves conséquences. L'anorexie est une maladie et un phénoméne de société, elle releve de la sous nutrition de l'individu. Depuis longtemps, dans la société française, beaucoups de maladies dites "sociales" existent, elle arrivent par periode et durent plus ou moins longtemps.On retrouve de nos jours une maladie sociale qui est l'anorexie. Elle est une maladie que nous connaissons tous au moins de nom. L'anorexie est en augmentation constante depuis les années 70 et concerne aujourd'hui environ 10% de la population dont 90% de femmes pour 10% d'hommes. L'anorexie est définie par plusieurs "critères". Tout d'abord par le fait que la personne refuse de maintenir son poids corporel au niveau d'un poids minimum normal suivant sont poids et sa taille. Ensuite la peur intense de prendre du poids et des rondeurs(formes)alors que leur poids est déjà inférieur a la normale. Enfin on trouve chez les sujets atteints une altération de la perception du poids ou de la forme de son propre corps. La maladie a non seulement un aspect social mais aussi biologique car elle peut enjandrer de nombreuses conséquences plus ou moins graves pour la santé. Ce sont les deux points principaux qui seront dévellopés dans cette production.

 

Plus de clarté: quelques chiffres:

-En France, 0.5 à 1% des jeunes filles seraient anorexiques

-L'anorexie tend à toucher des personnes de plus en plus jeunes(12 à 18ans pour les débuts du trouble)

-Dans 8% des cas, l'anorexie touche des adolescentes de moins de 10ans

-Le taux de mortalité est de 1% pour les malades

-Au delà de 10ans d'évolution, de 5% à 15% des malades décéderaient, 20% aprés 20ans

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×